We are apologize for the inconvenience but you need to download
more modern browser in order to be able to browse our page
08,septembre
2013

Piémont Sud Dentelles

08 sept 2013

Descriptif technique :

Niveau :    niveau Moyen

Nb de Participants : 10

Durée de la sortie :7h00

Temps de marche : 4h40

Vitesse moy. : 3km/h

Distance : 14 km env.

Altitude mini : 870m

Altitude maxi : 425m

Altitude moy. : 82m

Dénivellée cum. + : 573m

Dénivellée cum. – : 550m

ProfilFFR_psd_max Profil_psd_max

Descriptif rando :

Captation ou captage ?

Auteur : Phil

« Quoi ? 10 personnes ! Aaaaaaah elle est jolie la rentée de C&C tiens… Bravo ! Quelle mobilisation ! Ça fait chaud au cœur ! C’est pas dur, on l’aurait appelé « Barbecue dans les Dentelles » c’était blindé et on refusait même du monde… Piémont, Piémont, mouaiiiiiiiiis… c’est moins glamour voilà tout ! »

« Ecoute Chantal, le temps est moyen et, autant, même le barbecue n’aurait pas fait un meilleur score ! Y’a juste à se dire que les meilleurs sont là, prêts à se frotter aux Dentelles ! C’est pas un beau programme çà ? »

« C’est pas faux… Mais en parlant de dentelles… »
« Non, non non Chantal, on veut pas de détails maintenant, c’est parti pour la première de cette 10ème rentrée !!! »

Les températures sont très agréables et finalement cette atmosphère cotonneuse due aux nuages bas n’est pas désagréable. Direction Rocalinaud superbe rocher aux nombreuses cavités qui furent autrefois très utilisées par les ermites.

C’est toujours un grand plaisir de fouler cette terre de safre patinée, érodée, creusée par les pluies, le vent, le gel et le soleil et d’admirer le village de Beaumes, avec en toile de fond les Dentelles de Montmirail qui s’éclairent au gré du soleil qui, déjà, cherche à percer le voile. La montée et la descente du rocher restent délicates car l’adhérence est minimale et quelques glissades ponctuent notre progression.

PhotoPhoto

Sur le bas nous retrouvons, entre autres, le balisage du GRP, en direction des Cascades, de « la Galinière » cendrée, puis « des Galinières », balcon qui offre un superbe point de vue sur le Massif, avec en prime une qualité de réception des chaines hertziennes  inégalée dans la région, comme en témoigne une antenne délicatement posée directement au sol !

Photo A moins que… Mais oui ! Il s’agit peut-être, et même surement avec le recul, d’une nouvelle technologie de pointe permettant de capter l’eau potable ! C’est pourtant pas sourcier !

Nous empruntons une partie du parcours du TBV 2013 qui aura lieu la semaine prochaine avec une descente sur les Clapas. Visiblement le chemin n’est pas fréquenté que par les bipèdes et semble d’un abord parfois rugueux, voire fracassant pour les plus téméraires ! (On à le n° des meneurs…). Après une brève vue sur le village de la Roque Alric, nous gagnons la piste qui nous mène à Lafare. Le sol est très collant,et sur certains passages argileux le long des vignes, les semelles deviennent de plomb ! C’est le parvis de l’église qui nous accueillera pour notre traditionnelle photo de groupe.

Après rejoint la Salette par les Moulins, nous remontons par le Trias vers la Ferme de Paysan et Pié Loubaud. La troupe semblant en forme, nous prenons une variante plus difficile pour rejoindre directement le pied de la Dentelle ensoleillée et y faire notre pause repas. Prétention de début de saison, plus erreur d’aiguillage, bref la montée est rude et cassante et l’arrivée sur le petit chemin étroit au pied de la Salle est un réel soulagement. Chacun tente de trouver sa place en s’étalant sur le sentier pour un pique-nique réparateur !

Le soleil à décidé depuis longtemps qu’il était temps de reprendre les choses en main et les places à l’ombre sont aussi rares que prisées ! C’est dur, mais c’est beau. On ne se lasse pas de la beauté de ce lieu aux accents de haute montagne et à l’ambiance si particulière…

Enfin repus et ressourcés, nous reprenons notre périple en longeant la Salle, puis le Clapis avant de plonger sur Mon Rêve. Quelques nuages noirs sur le Ventoux semblant promettre un épisode orageux, nous coupons au plus court en empruntant quelques parcelles de vignes… Le temps gagné sera modeste, car au milieu du « raccourci » le parcours du combattant reprends du service avec une option « bouillasse » du meilleur cru !

Le retour sur la piste est un pur régal… enfin du solide et de l’adhérence ! Nous continuons jusqu’au Hangar de Lativel puis les « Obus » avant de rejoindre Durban, l’Oppidum des Courens et enfin le village par le PR de Super Beaumes.

Album picasa

1 Articles des archives