BEAUVOISIN dans la Drôme Provençale

[vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_gallery type= »flexslider_fade » interval= »3″ onclick= »link_image » custom_links_target= »_self » img_size= »600×350″ images= »3209,3208,3207,3206,3205,3204,3203,3202,3194,3195,3196,3197,3198,3199,3200,3201,3193,3192,3191,3190,3189,3188,3187,3186,3185,3184,3183″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »3/4″][vc_column_text css_animation= »bottom-to-top »]

Merveilleuse Drôme Provençale,

Belle – montagne des Baronnies,

Beau village de Beauvoisin.

Françoise nous a entraîné  ce dimanche 19 mai 2014, sur une journée exposition botanique en plein air, histoire de s’en mettre plein les mirettes , et d’humer plein de OLYMPUS DIGITAL CAMERAsenteurs des garrigues, sans compter les paysages à vous couper le souffle.

Départ du parking cimetière de Beauvoisin, 578 m; par une belle journée ensoleillée qui s’annonce sous les meilleurs hospices; nous n’allons pas rechigner.

La Rose des Vents: direction Est , nous voilà partie en côte (pas en travers mais en long) vers la Bâtie, puis les Paris . C’est par un chemin agricole qui nous ouvre un sentier pour accéder au premier col de la journée, la Posterle à 895 m, entre la montagne de Baume Noire et de la Taillade.

Des fleurs en veux tu en voilà. De la variété à en perdre son latin. Un doux moment dOLYMPUS DIGITAL CAMERAe rêve face au spectacle des montagnes drômoises qui donnent l’impression de s’étaler à perte de vue. En se retournant, le Ventoux Nord avec sa face abrupte et ses éboulis au dessus de la fôret s’étale majestueusement des Dentelles à la montagne de Lure.

AprOLYMPUS DIGITAL CAMERAès ce temps de bonheur, nous avons fait un saut de puce jusqu’au col de Linceuil.

Vers les Grands Bois , notre accompagnatrice nous a emmené dans un sentier sauvage à travers les Pradas sans vouloir nous perdre pour ressortir au col des Lantons.     OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De là nous avons longé la fôret domaniale du Coucou , coucou, coucou, puis celle des Baronnies, pour suivre un moment la ligne de crête de la montagne de Peitieux avant de plonger sur Font Vielle jusqu’à la chapelle St Jean.

Le site est de toute beauté et de serénité .

Nous avons rejoint une piste agréable car elle aussi abrite de nombreuses plantes sur ses bordures. Nous avons suivi le mouvement de la montagne de la Taillade jusqu’au col de la Croix et non pas au col des Moulins même si certains d’entre nous étaient tenter.

Il nous fallait descendre sur la Font e Rohy et rejoindre le village de Beauvoisin

avec 18 km et 830 m D + d’effectués lors de cette belle balade botanique.

Et avant de s’embarquer dans nos véhicules, après s’être désaltéré, pour commencer la récupération Christian nous a proposé une série d’étirements passifs, une façon de se relaxer après tant de pas effectués au cours de la journée.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text css_animation= »bottom-to-top »][pe2-gallery album= »http://picasaweb.google.com/data/feed/base/user/103722861846346465443/albumid/6125771416353107441?alt=rss&hl=en_US&kind=photo » ][/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text css_animation= »bottom-to-top »]Beauvoisin-FB_carte Beauvoisin-FB_profil[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Lire précédent

Résultats 2013

Lire la suite

Pays des Dentelles

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils