Le T.B.V. ça se Fête

[vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]

Samedi 9 septembre 2017

Une Journée Mémorable pour l’association

Certes pas de TBV , ni de Dentellière, donc pas de course nature à Beaumes de Venise en 2017. C’est une année de pause en espérant relancer ce magnifique  trail au cœur du Massif des Dentelles de Montmirail pour la 10 eme édition. En attendant pas question de baisser les bras.

Comme par magie, en lieu et place c’est  un OFF le matin qui a été proposé aux associations de coureurs et une soirée en l’honneur des Bénévoles de neuf années  d’organisation et des Adhérents 2017.[/vc_column_text][vc_separator color= »grey »][vc_single_image border_color= »grey » img_link_target= »_self » title= »le village Combes et Crêtes » image= »10014″ img_size= »600 x 300″][vc_separator color= »grey »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

Vous avez dit un « OFF » …

C’est par un OFF que la journée a commencé dès 7 h du matin. Manu, Mario, Christian ont accueilli 30 coureurs pour s’essayer au 30 km ou au 22 km (le coupe DSC04865circuit). Déjà prêt de la tête au pied, le camel back pour assurer l’autonomie totale au moins jusqu’à la fontaine de Lafare pour l’eau. Quelques consignes ont été données pour que cette sortie de groupe soit   réussie et que tout le monde réussisse son entraînement.

7 h 30, départ direction Aubune et vogue la galère avec la première montée de l’ODSC04853ppidum. Sur le coup de 11 h, Mario nous signale qu’ils sont sur le Graveyron. Quelques minutes après c’est un déluge qui s’abat sur eux jusqu’à Beaumes. (cela faisait trois ans que nous n’avions pas eu un tel temps !). Tout le monde semble ravi de ce périple dans les Dentelles.

8 h 00, tout doucement de nouveaux trailers se rapprochent de DSC04862Pierre, François, Sylvain et Aurélia sans oublier Pepper. C’est pour le tracé de la Dentellière. Ils sont 40 à vouloir fouler le piémont Sud du massif des Dentelles. Grâce au nombre d’accompagnants de Combes et Crêtes, plusieurs groupes de niveau se sont formés et permettre des allures adaptées.

C’est au  tour d’une table pour ne pas dire un buffet riche en nutriments pour se requinquer dont un excellent raisin de table de Mazan, que chacun a pu retracer ce périple OFF et retenir comme éléments essentiels, l’ambiance détendue, agréable, sans pression , un voyage au cœur du massif des Dentelles de Montmirail.

Comme qui dirait, une expérience à renouveler.

[/vc_column_text][vc_text_separator title= »Des PHOTOS souvenirs de deux événements en un. » title_align= »separator_align_center » color= »orange »][vc_column_text]Le OFF du T.B.V. et de la Dentellière

La soirée Fete des Bénévoles et des Adhérents

Grand MERCI à TOUTES y TOUS

Christian[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

Implantons le décor de la soirée

Des tables en éventail avec une nappe aux couleurs du TBV, des chevalets porteurs du tracé des deux courses nature, une décoration de fête multicolore; dans le coin gauche de la salle, sur le tapis rouge que 4000 coureurs ont foulée aux cours des neuf arrivées, un orchestre rock – blues a pris place avec Jacques à sa tête; coin de droite, c’est l’immense DJ d’Écoutez – Voir, notre ami Fred qui a impulsé la fête lors de toutes les éditions; les tables pour l’apéritif  et le buffet non dressé en attendant tous les invités.

La fête a débuté par l’Apéro – Concert avec l’orchestre Behind the Sun , des passionnés du rock et du blues, qui revisitent des morceaux d’anthologie et ont crée une ambiance familiale, chaleureuse, de détente, de discussions entre bénévoles et adhérents. Ce sont 90 personnes sur les 104 que nous attendions qui ont ovationné ce moment musical.

Transition séquences souvenirs avec entre autres les vidéos de Pierre: il y a eu des moments remarquables avec les temps de débroussaillage, de remise en état de passages, de balisage. Avec des moments forts lors des courses, comme la descente Nord des Grottes d’Ambrosi , la brèche de la Salle à Manger, la brèche du Grand Rocher, le St Amand est son trio Pernois. Il y en a eu un tout particulier, récurrent, au sommet du Dévès. Peut -être inspiré par la géologique, dominant le Trias, ce fond marin de 250 millions d’années, c’est la dégustation d’huîtres arrosé d’un vin blanc de Bourgogne. Dominique sans son acolyte Daniel, nous a fait la surprise avec un plateau de coquillages digne d’un grand cru, j’entends grande course. Christian s’est plié avec plaisir et délice à cette commémoration. Ce fut l’occasion de remercier encore et encore tous les bénévoles et rappeler que sans eux pas d’événement sportif, pas de fête.

Une manière de lancer le repas, avec un buffet alimenté par nos coureurs de service et ce avec classe. Les tables  nommées par tracés ont pu se ravitailler pour tenir la soirée dansante. Une loterie fut lancée avec des lots à gagner: moments détente sportif en spa, de l’huile d’olive et du muscat de Beaumes de Venise. Le DJ a crée des temps forts d’ambiance tout à la gloire du T. B. V. et de la Dentellière.  Pour couronner le buffet une table de desserts concoctée par les participants a fait son apparition. Ce fut un feu d’artifice sucrée soutenu par la musique entraînante des années 80.

Ainsi jusqu’à une heure avancée de 2 h 30 du mat, l’ambiance a été à la hauteur de l’évènement. Il ne restait plus qu’à plier le décor, conclure par le nettoyage avec dans les yeux plein d’étoiles.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Lire précédent

GIGONDAS

Lire la suite

Programmation marche nordique

%d blogueurs aiment cette page :