Retour sur BUIS. . .

[vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]

La randonnée pédestre à eu sa part belle au cours du séjour des 21 & 22 novembre. Elle a été un peu le fil conducteur de nos agitations sportives. Certes il y avait le choix avec  la course à pied, la marche nordique mais  la randonnée pédestre a permis à tout en chacun de trouver son activité du moment et dans des conditions de petits groupes.

Deux randonnées , dont une répliquée le samedi matin avec Colette et le dimanche matin avec Christian, et une pour finir en beauté le séjour.

[/vc_column_text][vc_separator color= »grey »][vc_single_image border_color= »grey » img_link_target= »_self » image= »5874″ img_size= »600 X 350″][vc_separator color= »grey »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

Le Sentier Botanique:

Il se situe au dessus de la Font d’Annibal . Il passe par l’Aiguille et pénètre dans la fôret domaniale des Baronnies, un site fortement reboisé au XIXeme siècle pour stopper l’érosion massive à la déforestation pour le charbon de bois, l’agriculture , les pâturages . Les traces de murets laissent entrevoir les restanques qui permettaient de tenir le terrai et de cultiver. La côte est par moment rude , nous nous arrêtons aux divers panneaux d’information sur le paysage et sur les plantes.

2015-11-21 11.37.06Nous atteignons la côte 667 m , avec un point de vue sur la montagne de Bluye et le Ventoux Nord blanchi; puis en passant côté ubac c’est la montagne de Montlaud avec le col d’Ey. Sur le retour nous avons fait escapade jusqu’à la ruine du château d’Ubrieux , un nid d’aigle offrant un 360° sur la Drôme. Nous retrouvons le sentier et dans la descente , dans un gros virage, la ruine du Jas Blanc nous rappelle le temps des bergers. Puis nous pas2015-11-21 10.57.46sons à côté d’une rupture géologique, avec un rus qui coule, de belles structures de marne noire  longe un ruisseau. Pour terminer nous retrouvons les oliviers et les cabanons.

[/vc_column_text][vc_separator color= »grey »][vc_column_text]

Tout à une fin pour d’autres projets:

Après ce superbe goûter en guise de conclusion du séjour, avec déjà des analyses et commentaires sur le déroulement, nous avons tout bien rangé avant de reprendre le chemin du retour.

Durant ces deux jours, chacun  a pu faire ou découvrir une activité, chacun a pu participer aux diverses taches de la vie collective, et tout cela dans la bonne humeur. La dynamique associative a bien fonctionné pour le plaisir de tous.    C. L.[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

Le Tour du Saint Julien:

Pendant que le gros de la troupe s’équipait pour la via ferrata, notre petit groupe composée de Cathy, Christian, Éliane, France, Angélica ,  est parti du gîte tout de suite après le pique – nique, d’autant plus que le soleil prenait de plus en plus sa place dans le ciel des Baronnies.  Nous avons pris le PR juste 2015-11-21 11.43.55au dessus. La piste longe le Champ du Pin puis bifurque dans un sentier qui sillone le long de  Serre Long pour accéder sur son arrête au milieu des bois. C’est une montée régulière  de la côte  470 m à 844 m avec quelques passages hasardeux dans les strates de calcaire blanc.

Par des fenêtres nous avons pu faire des lectures de paysage: la Nible, le2015-11-22 11.09.06 Ventous Nord blanchi depuis vingt quatre heures, tous les ravins qui façonnent la Drôme, les Pié et Collet tels des sucs témoins des buttes du Ventoux. Bon pied, bon oeil, nous atteignons le point de jonction avec le GR de Pays.

Après s’être désaltéré, nous avons amorcé la descente en laissant sur le côté les Rforêt sempervirenteochers de Sabouillon. Le soleil nous a garanti la vue sur la Roche sur Buis  et la montagne de la Loube. Puis très beau passage derrière le Rocher St Julien , un lieu qui inspire le calme et la détente. Nous poursuivons la descente vers la Font de Ladon. Buis s’of2015-11-22 12.22.49fre à nous à deux coups d’ailes. Nous hésitons à prendre le sentier des via ferrata pour rester sagement sur le GRP. Nous retrouvons les cultures dont l’olivier seigneur des lieux puis la route qui remonte vers St Trophine.

Encore un petit effort et nous rejoignons le reste du groupe qui au chaud nous attendait pour partager le gâteau préparé par Manu.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]

[/vc_column_text][vc_column_text]

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Lire précédent

LA PISTE

Lire la suite

La sortie du lundi : entrainement VMA

%d blogueurs aiment cette page :