X TRAIL de Courchevel by MANU

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Le parcours d’un trailer tout au long de l’année ressemble un peu à ce trail que Manu a choisi dans le cadre de sa préparation à son objectif majeur de l’année, la Diagonale des Fous, à la RÉUNION. 11822720_749566198486008_7181099760099458663_n

Une saison faite de haut et de bas, avec des blessures et à nouveau une vilaine entorse pour une cheville qui n’avait pas posé de souci jusqu’àprésent.

Peu importe, MANU garde le cap, patient, confiant,  au moins en ap11800516_749564051819556_6809069030722078056_nparence. Il soigne avec sérieux, voit les choses positivement. Il fait du jus , maintient sa forme autrement, avec des sorties vélos entre autres.  Puis la masse d’activité au travail tombe à pic, il n’aurait pas le temps d’effectuer de longues et fastidieuses sorties. Alors bon gré malgré il chemine.

Pour se rassurer il concocte un long weekend de rando course dans le Queyras avec nuit en refuge avant de proposer à ses collègues d’entraînement cette sortie de « routine » du côté des Trois Vallées Alpines. Seul, il os11846663_749564201819541_1783873528528295847_ne s’inscrire à ce Courchevel X Trail , avec 54 km et 4400 m D+. Un vrai parcours trail de montagne, loin de toute vie urbaine, avec ses sentiers qui existent à peine, des passages d’enfer qui donnent le vertige, des points de vue à vous couper le souffle, des descentes de folie.

Vu son état de forme, qu’il ne connaissait pas à vrai dire, il décide de faire une course prudente, en se calant sur les barrières horaires. Dès la première il se trouve bien mieux que ce qu’il avait prévu. Cela le rassure et il en profite pour gérer, bien rester à allure endurance. Autour du 30eme, coup de mou, c’est une chose normale, même en tan t normal. Il fait en sorte de se ravitailler en liquide et solide régulièrement. Il dépasse ce passage, ce temps difficile pour finir en beauté cet X – Trail, en 10 h 46.

Un bel effort qui le rassure , maintenant reste à poursuivre l’entraînement dans la phase spécifique de l’ultra trail, soit les longues sorties en rando – course.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_gallery type= »flexslider_fade » interval= »3″ images= »4846,4844,4843,4841,4840,4839,4838″ onclick= »link_image » custom_links_target= »_self » img_size= »650 X 300″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_text_separator title= »Les autres membres de Combes et Crêtes ne sont pas en reste. » title_align= »separator_align_center » color= »grey »][vc_column_text]

Durant le mois de juin:

Au trail des Maures à Collobrières, sur le 21 km,Guillaume C.  fait une superbe course, 16eme au scratch, 1er junior;  très près , Gérard , 1er V2; puis suivent Mario, Hélène, Christian, Stéphane.

Pendant ce temps sur le 45 km avec 2600 m D+, un parcours très dur, Emmanuelle, Manu et Marc rentre en un peu plus de 8 h 00.

10492579_10207130616843018_8259616016916561877_n

Au trail de Laudun, Pierre, Gérard et Hélène font un carton dans les2 h 30. de son côté Jeff lancé sur le 32 km mettra 4 h 04.

Au marathon de Dorlisheim, un objectif majeur de ce 1er semestre 2015, Jean – François effectu un superbe chrono de 3 h 23 sur un parcours très vallonné; et Patrick réussit son pari d’être en dessous de 4 h pour terminer en 3 h 55.

Au semi marathon de Dorlisheim, Stephane en 1 h 41, Sylvie et Francine en 2 h, ont confirmé leur progression .

Au trail de la Cerise à Bonnieux, joli temps à plus de 10 km/h sur le 17 km pour Christian.

La Traversée des Dentelles, un semi de montagne toujours intraitable et plein de sensations, n’a pas laissé insensibles Robert, Christian et Stéphane avec des chronos de 1 h 49, 1 h 52, 2 h 03.[/vc_column_text][vc_column_text]

Juillet – Août :

Tout d’abord ALAIN qui a remplacé MANU, blessé, au Mad Trail, à Valmorel dans un décor grandiose au coeur de la Savoie, un 54 km de folie bouclé en 12 h 16 en se classant 1er V3; un tracé somptueux avec le col de la Madeleine, avec des monotrace en crêtes et des sentiers en balcon.

Le Challenge Gardois Duo Nocturne: six courses au cours de la saison à la découverte des Cévennes. En équipe masculin, Jeff et Mario avec leur assiduité ont brillé et prenne la 10eme place. Loin derrière avec seulement une course on retrouve Gilles et Jean – Philippe. En équipe mixte Hélène et Gérard toujours sur le podium, n’ont pas pu faire la dernière cause blessure à Uzès et se retrouve 4eme en laissant des regrets .

Au  semi  marathon du Ventoux à Bédoin , Mario sans pression pour ne pas entamer la suite de la saison en trails, gravit la route du Géant en 2 h 04 en étant 36eme au pied de l’Observatoire; Robert en 2 h 30 et Annick en 3 h accomplissent une belle performance.

Au Trail d’Allos, que notre ami Guillaume LENORMAND a peaufiner dans cette  montagne aux sources du Verdon et aux portes du Parc National duMercantour, Guillaume COURIAS a pris les choses en main au bout de P1050945quelques kilomètres en allant chercher le premier, mais sur le final le manque d’entraînement ne lui a pas permis d’empêcher le retour de deux concurrents, il termine à la 4eme place et 1er junior.

Au 12 SEPTEMBRE pour LA 8EME ÉDITION  T.B.V & Dentellière.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Lire précédent

Dans CINQ semaines: la 8eme édition du T.B.V.

Lire la suite

Les Bénévoles au cœur de l’organisation du T.B.V.

%d blogueurs aiment cette page :