2011 – 2012 – 2013 : le Trail Beaumes de Venise évolue sereinement

[vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

    

Dimanche 4 septembre 2011:

les Dentelles dans la ouate et la Salette en crue.

Des endurants face aux éléments déchaînés.

Soixante bénévoles sur le terrain, le Massif des Dentelles de Montmirail, un immense terrain de jeux pour trailer, ; une course possible grâce au soutien des villages de caractères: Beaumes de Venise, Suzette, Lafare , La Roque Alric; et au sein des trois cents inscrits coureurs  tout niveau , connus et anonymes, au départ, se sont alignés Laurent BEUZEBOC   ou la sciendépart TBV 2011ce du trail pour construire sa victoire , Guillaume LENORMAND pour sa passion du trail et Sandra MARTIN, dans son jardin secret des Dentelles.

Un trail sous une pluie torrentielle à BEAUMES de VENISE, début septembre, c’est du possible, nous l’avons expérimenté, vécu sous la chaleur et un taux d’humidité élevé. Soixante bénévoles et 401 coureurs pour les deux courses ont bravé les éléments pour la passion du trail !

Sur le Trail, dès le départ à 8 heure, ils ont pris une allure soutenue. Le ciel IMG_0769s’assombrissait tout doucement.et devenait menaçant. Le rythme a entraîné de la surchauffe lors de franchissement de l’oppidum des Courens. La relance dans Durban en a fait souffrir plus d’un. Le peloton s’est retrouvé étiré et les positions se sont installées lors dans le passage de la première Dentelle, la Montmirail. Après le col d’Alsau, le sentier ravinée a compliqué la montée sur le flanc des IMG_0789Dentelles Sarrazines. Au passage de la brêche du Grand Rocher, les trois premiers masculins, Laurent BEAUZOBOC, Raphael GRISEL, et Cyril OLLANIER, et ainsi que les trois premières féminines, Sandra MARTIN, Irina MALEJONOCK, Minh-Chau CHUQUANG ont construits leur victoire. Après le passage de corde, la descente sur le col du Cayron a été redoutée, et a marquée les organismes, d’autant plus que la pluie faisait rage. Ensuite enchaînement de la Grande Montagne ou Grand Travers avant d’arriver au pied du St Amand, le point haut du Massif des Dentelles de Montmirail, 730 m.

Point de vue panoramique sur le Massif, cliché cinéma, séances photos, rien de tout ça! Le spectacle ce fut le trailer pris dans une  averse à vous délaver, avec un terrain soit savonnette sous le pied , soit des kilos de glaise sous la semelle. Tout à l’énergie et au mental, les qualités du coureur de pleine nature. C’est ainsi qu’ils ont rallié SUZETTE, le point de ravitaillement,de contrôle mais aussi la transmission du relais pour les équipes.

La course s’est déroulée jusqu’à BEAUMES de VENISE en passant par leBeuzeboc au Dévès Dévès et Carabelle , des monts qui offrent en tant normal spectacle sur le Comtat Venaissin, avant d’entrer sur les berges de la Salette, une rivière qu’il faut franchir à plusieurs reprises, ce qui demande de l’énergie, de la volonté pour rallier l’arrivée;

Laurent BEUZOBOC tel un crossman dans les terrains remplis d’embûches a su tenir la tête sans jamais faiblir et Sandra MARTIN telle Sandra M au Gd Rochersur un nuage se déjouait du temps pour établir le meilleur chrono chez les féminines et conforter sa place de leader au Challenge des Trails de Provence.

IMG_6570

IMG_6288

Pendant ce temps se déroulait la première édition d’une course Nature pour favoriser l’accès et la préparation au Trail. Ce sont 100 coureurs qui ont découvert ce nouveau parcours de 15 km, et sous les averses pour compliquer la tâche au vainqueur Mathieu BONNAND, suivi de Benjamin DUNNAND,et de Nicolas BRESSY. Chez les féminines, victoire de Severine BERTRAND, suivi de Christine PERONA et Christelle FALICON.

IMG_6176Encore une fois chapeau aux bénévoles qui ont gardé poste malgré les conditions météos difficiles; et merci aux traileurs courte et longue distance.qui ont fait le déplacement tout en sachant qu’ils allaient IMG_6115trouver de rudes conditions de course.

Tous les acteurs de ce grand moment de sport sont vivement remerciés par l’équipe d’organisation et les responsables de l’association COMBES et CRÊTES.

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

Dimanche 2 septembre 2012

Un gentleman du Trail, un artiste du tout terrain montagnard,

une étoile de la course à pied au dessus des Dentelles.

N° 1 ChallengeDes conditions idéales pour une course de rêve. Tout de suite comme à son habitude, Andy Symonds se positionne devant avec son allure Andy-Symonds-Robert-Goinbondissante et le sourire. Il même le train dans les côtes et lâche un peu plus ses forces chaque fois qu’il a besoin de prendre distance. C’est un artiste dans les descentes avec une apparence décontractée. Tous les coureurs emboîtent le pas dans les difficultés du terrain avec plus de peine . Chez les féminines IMG_7117c’est Christine GROSJEAN qui pour le seconde fois gère toute son endurance , fait une lecture de balisage sans faute, reste concentré et court avec expérience, en douceur et détermination.

Ollagnier & Lenormand au DévèsEncore une fois après avoir franchi les barrières des Dentelles, le passage du Dévès au 27eme km, fut redoutable pour bon nombre de coureurs. Fatigue, déshydratation et hypoglycémie, sont le lot des problèmes majeurs pour effectuer un trail court , franchir les 30 km de tracé rude, technique, et accomplir le final encore compliqué.

arrivée  1er H: Andy SymondsAprès Carabelle Andy SYMONDS. relâche bien plus et s’envole vers l’arrivée en laissant à plus de dix minutes, Bertrand BROCHOT, Cyril OLLAGNIER  et son ami Guillaume LENORMAND.IMG_7080

De son côté, Christine GROSJEAN maintient une petite avance  tout au long de la rivière la Salette sur Sandra MARTIN , Irina MALEJONOCK, et Agnès LEHMANN.

IMG_7458Sur la course nature, la DENTELLIÈRE, Nadine MAURIZOT a retrouvé de bonnes sensations sur ce parcours qu’elle a dominé comme par le passé et devient reine de ce 15 km, gagné par Fabrice MARRIONNEAU chez les hommes.

Ainsi tous les coureurs sont rentrés, en arborant pour la plupart une large et grand sourire; heureux d’en avoir fini mais surtout heureux de leur exploit du jour. C’est une épreuve qui compte dans l’échelle , le degré de ses capacités athlétiques Il faut être déjà un champion pour accomplir le périple de ce Trail Beaumes de Venise.

IMG_7498Tout aussi heureux, ce sont les BÉNÉVOLES certains d’avoir accompagnés les coureurs dans leur exploit, c’est un peu aussi IMG_7499leur  victoire.

[/vc_column_text][vc_text_separator title= »DES PAYSAGES  » title_align= »separator_align_center » color= »blue »][vc_text_separator title= »UN DÉCOR DE CINÉMA » title_align= »separator_align_center » color= »blue »][vc_text_separator title= »A VOUS COUPER LE SOUFFLE » title_align= »separator_align_center » color= »blue »][vc_gallery type= »flexslider_fade » interval= »3″ images= »4681,4680,4679,4678,4677,4676,4675,4674,4673,4672,4671,4670,4669,4668,4667,4666,4665,4664,4663,4662,2838,2852,1886,1856″ onclick= »link_image » custom_links_target= »_self » img_size= »600×350″][vc_text_separator title= »LA PRÉPARATION D’UN TRAIL » title_align= »separator_align_center » color= »grey »][vc_gallery type= »flexslider_fade » interval= »3″ images= »4691,4692,4693,4694,4695,4696,4697,4698,4699,4700,4701,4702,4703,4704,4705,4706″ onclick= »link_image » custom_links_target= »_self » img_size= »600 X 350″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_text_separator title= »2013 À LA MI SEPTEMBRE » title_align= »separator_align_center » color= »grey »][vc_column_text]

dimanche 13 septembre 2013 ,

avant dernière étape du Challenge des Trails de Provence (sur trails courts).

Sylvaine Cussot et Stéphane Bégaud s’offrent la 6ème édition

Au programme, une marche nordique, une course nature et un trail court,  ont rassemblé plus de 500 coureurs sur le Massif des Dentelles de Montmirail.

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Une belle édition  malgré la météo menaçante. Sur un parcours  déjà très exigeant de par sa technicité, avec un terrain humide et glissant les coureurs ont été sublimes.
C’est sur la Place du Marché de Beaumes de Venise, au Centre Culturel, que les participants ont pu se retrouver au petit matin pour accrocher leurs dossards et terminer les derniers préparatifs avant le

SAMSUNG DIGITAL CAMERAdépart de la première course de la matinée, l’épreuve phare (35km), prévu à 8h. La seconde course (15km) partant seulement quelques minutes après, à 8h30. Café de bienvenue et friandises étaient offerts pour l’occasion !

A 7h45, les participants de l’épreuve phare sont rassemblés sur la place du village, lieu du départ, pour écouter avec attention les dernières recommandations de Christian LAFONT, créateur de l’événement avec Manu. Quelques règles de sécurité à ne pas oublier, et à 8h, la première vague de coureurs s’est élancée vers ce magnifique massif des Dentelles pour parcourir les 35km et 1950m de dénivelé positif annoncés !

DSCF9978   Chez les hommes, Stéphane BEGAUD décide de prendre les choses en main dès les premiers kilomètres en prenant la tête de la course, suivi de trois autres coureurs : Cyril OLLAGNIER, Gael REYNAUD et Emmanuel GAULT. Chez les féminines, c’est Sylvaine CUSSOT qui prendra les devants, rattrapée avant la fin de la premièDSCF0024re ascension par Florence HOUETTE (en tête du challenge) puis par Mélanie ROUSSET.

Une première partie de parcours exigeante avec 1200m D+ à grimper sur les 20kms de Beaumes de Venise à Suzette : l’oppidum des Courens à franchir, puis la nouveauté de l’année,  le Valat de Durban pour arriver face à la Dentelle de Montmirail (à franchir par la brêche de la Salle à Manger). Le sol mouillé et très glissant obligeant les coureurs à freiner constamment leurs allures sur certaines portions très techniques, et plus particulièrement en descente. ADSCF9981près le passage du col d’Alsau ce sont les Dentelles Sarrasines qui durcissent fortement la course, avant de pouvoir accéder à la Grande Montagne et notamment au St Amand, point culminant du Massif à 730 m. A la descente vers le village de Suzette où se situait un ravitaillement solide et liquide, deux coureurs semblaient un peu plus nettement détachés du groupe : Stéphane BEGAUD et Gaël REYNAUD.Copie de DSCF0009

Après un passage très roulant dans les vignobles, puis la traversée du village de Lafare au lieu dit les Clapas, les coureurs ont contourné le village de la Roque Alric, pour gravir le Dévès avant de poursuivre sur la montée de Carabelle et de descendre sur la Galinière. Le dernier kilomètre du parcours longe et traverse la rivière la Salette avec son lot de surprises ! Une fin de parcours a l’opposé du décor du Massif et apporte une note particulière au Trail.

C’est Stéphane BEGAUD (Draguignan) qui passera finalement la ligne d’arrivée en première position en 3h20’22 suivi par Gaël REYNAUD (Team Optisport) qui en termine en 3h22’50. Guillaume LE NORMAND (team QUECHUA) complètera ce podium masculin en 3h30’26, il aura fait  une bonne partie de fin de course avec Emmanuel GAULT (Team Asics) qui termine 4ème en 3h32’54. C’est une 3° place qui lui permet d’ailleurs de grignoter quelques points sur le leader du challenge David MARTIN (11°), un peu à la peine sur cette épreuve de reprise pour lui.

Chez les féminines, Sylvaine CUSSOT (Free Run 72) s’impose en 4h18’09 devant Florence HOUETTE (Team Passion Course) en 4h21’48 et Mélanie ROUSSET (Team Mammut) en 4h22’16 qui se seraient toutes DSCF9681  deux rajoutées un peu de distance en bifurquant sur un mauvais sentier vers le 20ème kilomètre. Christine FROSJEAN, vainqueur sur l’édition précédente et locale de l’étape arrive 4ème en 4h22’25.

Sur la DENTELLIÈRE, chez les Féminines, Nadine MAURIZOT récidive en vainqueur deuxième année consécutive en un temps de 1 h 41 mn devant Hélène MULA de une seconde et Elsa LOPEZ. Chez les Hommes c’est Maxime BOURDET qui s’impose en 1 h 16 mn devant Karim AZZAZ et Remi COISNON.

DSCF0180Un repas d’après course était offert aux courDSCF0204eurs qui ont pu se restaurer au chaud et au sec dans le Centre Culturel de Beaumes de Venise, avant de pouvoir applaudir les podiums 2013.


[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]REPORTAGE      PHOTOS :

img src= »https://farm1.staticflickr.com/322/19476694009_57cf73d74d_z.jpg » width= »640″ height= »480″ alt= »2009: Massif des Dentelles de Montmirail depuis le St Amand »>/a>script async src= »//embedr.flickr.com/assets/client-code.js » charset= »utf-8″>/script>[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Lire précédent

du Trail Dentelles Montmirail au Trail Beaumes de Venise

Lire la suite

TBV 2015 – Teaser

%d blogueurs aiment cette page :